Label Guinée promeut le Made In Guinée dans les universités. – Label Guinee
Label Guinee
back

Label Guinée promeut le Made In Guinée dans les universités.

by Tidiane Bah for Non classé Leave a comment

Suite au succès rencontré par les panels organisés durant Label Guinée, le Salon des Productions Locales, le cabinet AGILITÉS et l’ONG COMITÉ 21 GUINÉE ont décidé d’organiser les Panels Prolongations de Label Guinée dans les établissements d’enseignement supérieur. L’objectif est de poursuivre les échanges sur le contenu local guinéen.
Le premier panel de cette série de prolongations s’est tenu à l’Université Française de Guinée le samedi 22 décembre 2022 autour du thème « Réussir en Guinée avec le Made in Guinée ».
Ce premier panel avait pour but d’exposer aux étudiants l’importance que revêt le Made in Guinée mais aussi de prouver que nous pouvons entreprendre et réussir en Guinée tout en mettant en valeur l’ensemble du savoir-faire guinéen.

Lors de ce panel, les échanges ont été modérés par Elhadj Mamadou Diallo, coordonnateur du projet INTEGRA, avec comme speakers Aminata Kourouma de NENEFO, Amadou Bah de l’APIP, Boubacar Diallo, directeur général de Karo et Djogo Barry de Saboutech.


Les intervenants ont souligné les nombreuses opportunités de valorisation des ressources locales. Pour eux, ce genre d’événements est à soutenir afin de promouvoir les productions locales.
Ainsi, Mme Kourouma de NENEFO trouve que Label Guinée « est un événement salutaire ». Elle a lancé un appel aux producteurs locaux pour qu’ils respectent les normes sanitaires de leurs produits et aliments. Se basant sur son expérience, elle a affirmé que « quand il s’agit de se lancer dans la transformation, il faut se former, apprendre, chercher un financement puis chercher un accompagnement».
Pour M. Bah de l’APIP, « l’État doit booster les entrepreneurs et les jeunes en les faisant bénéficier d’un accompagnement de leurs projets et en leur donnant accès aux financements. Il faut se préparer pour avoir un esprit entrepreneur et s’attendre à beaucoup d’obstacles ».
M. Diallo de Karo a souligné que « beaucoup d’entreprises en Guinée sont dans l’informel. L’État doit être stratégique dans ses actions et mettre aussi un accent sur l’accompagnement des produits locaux ».


Les Panels Prolongations se poursuivront dans plusieurs autres établissements d’enseignement supérieur durant les mois de janvier et février.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Prev post INVITATION AUX PANELS PROLOGATIONS DE LABEL GUINEE
Leave a comment

Les Panels de Label Guinée, Salon des productions locales se poursuivent dans les établissements d'enseignement…